Etienne St. Julien de Tournillon to Nicholas P. Trist

mon cher trist.

c’est le Coeur navré de Douleur que je Vous écris: je Viens De remettre à antoine Le même avec lequel je Suis descendu une lettre pour Vous: il faut aussi-tôt Son arrivée que Vous partiez avec les nègres que j’ai achetés L’ann Cette année: faites En Sorte qu’ils Soient le plus aussi propres que possible à leur arrivée. j’ai fait afficher chez ces nègres pour être Vendus à L’encan Le 12— Du Ct il m’a été impossible de renouveler, à n’importe quel prix et il faut payer ou être protesté. faites Ensorte qu’aucun accident n’arrive pendant le Voyage. j’ai remis à antoine une Lettre pour Vous avec un Billet de $20. mon âme est trop affectée pour Vous écrire plus Longuement

tournillon.

j’ai fait marché avec antoine pour le passage des nègres et pour le vôtre et j’ai je me Suis reservé La chambre Du bateau pour Vous. je le payerai ici.

editors’ translation

my dear Trist.

I write you with a heart filled with sorrow. I have just given a letter for you to Antoine, the same person I came down with. As soon as it arrives, you must leave with the Negroes I bought this year. Make sure that they are as neat as possible upon their arrival. I had advertized these Negroes to be sold at the auction on the twelfth of this month. It was impossible for me to renew at any price, and I must pay up or be protested. Make sure that no accident happens during the trip. I gave Antoine a letter for you with a $20 bill. My soul is too upset for me to write any more

tournillon.

I arranged with Antoine for the passage of you and the Negroes, and I reserved the room on the boat for you. I will pay for it here.

RC (NcU: NPT); dateline between signature and postscript; at foot of first page: “T— S— V— p” (“Turn over please”); addressed: “N— P trist es. Donaldsonville”; stamped; postmarked New Orleans, 5 Dec.; endorsed by Trist: “St J. Tournillon N. orleans. 4. Dec. 1823.” Translation by Dr. Roland H. Simon.